Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

.. du " do it yourself " ! Il fallait bien que ça m'arrive, à moi, l'écolo - anti-consumériste ! Je ne sais pas trop comment c'est arrivé. Mais depuis quelques mois, les symptômes ce sont accrus. J'ai commencé à baver sur les créations proposées dans l'Aventage de ma chère muttie, j'oscillais entre fascination et jalousie quand je voyais ce que certaines internautes arrivaient à faire de leurs douces mimines, tout en pestant intérieurement que ce ne serait certainement pas moi qui arriverais à faire des créations aussi merveilleuses, et des trucs aussi top moumoute.

Mon homme, cet être si papush et tellement intuitif à mon égard, à bien flairer que ça me titillait le neurone, toute cette créativité, cette mine foisonnante d'idées, il a certainement vu avant moi que ce serait le moment de m'affirmer. Pour de bon. Et d'avoir enfin une décoration, des objets, des vêtements à mon image. Et en décalage, forcément.

Il m'a donc gentiment traîné au Salon des loisirs créatifs de Paris.

J'en aurais pleurer. Vraiment. J'en ai pris pleins les yeux, plein la bouche, plein les doigts, plein la tête. Un avant goût de paradis. Je ne sais pas combien de fois je lui ai dis " haaaaaaaan, c'est trop beau " ou " purééééééé mais c'est trop bien " tout en lui démontrant par a + b pourquoi c'était si bien et en quoi ça collait parfaitement à ma conception de la vie parfaite ( oui, oui, je me suis légèrement emballée sur les stands de couture et de patrons pour enfants et j'ai expressément déclaré que je leur ferrais leurs vêtements , entre temps, je vous rassure, neurone à refroidit et j'ai réussi à faire le compromis de quelques pièces seulement).

Je pense que mon cerveau à bugger cette journée là.

Ceci dit, comme tout- ou presque - avait un attrait irrésistible, j'ai choisis la voix de la sagesse et décidé de ne me consacrer qu'à une petite partie du monde DIY pour l'instant.

A savoir, la peinture sur textile. Je me suis acheté un joli kit, quelques feutres et depuis un mois, je planche sur mes prochaines créations. Quelques t-shirt, des coussins pour mon futur home sweet home, une trousse pour ma nouvelle collection de vernis ( ma dernière lubie beauté mais vous devriez voir mon vernis vert , c'est une tuerie !) ...

Hormis le fait que c'est ultra valorisant, que ça regonfle ma- piètre - estime de moi même, que j'étais fière comme un paon de ma première réalisation, que c'est so punk donc so rebel ( et ça, j'aime !) , ça m'ouvre surtout les yeux sur un éventail de possibilités qui n'étaient jusqu'alors que de l'ordre du fantasme.

Parce que le DIY , c'est le royaume de l'auto-gestion. Alors ... Pourquoi ne pourrais-je pas faire moi même mes gâteaux industriels favoris ? Mes propres yaourths ? Mon pain ? Pourquoi ne pourrais-je pas customiser mes vieux meubles pour les intégrer dans ma nouvelle déco ? Faire ma décoration de Noël ? Tricoter une écharpe à mon homme ? Fabriquer des jouets pour mes enfants ? Si je vais plus loin, pourquoi ne pourrais-je pas plus tard avoir mon propre potager, construire une maison autonome en énergie, faire l'école à la maison pour mes enfants ?

Le DIY, c'est classe. C'est ma nouvelle bouffée d'oxygène. Du baume au coeur par temps gris et avis de tempête. C'est ce qui donne de la matière à mes envies les plus dingues, en me disant que " si, si tu le veux vraiment, tu peux le faire". Pourtant, je ne suis pas une égo-centrée ermite et méprisante ( même si certains propos dans ce blog peuvent faire penser le contraire, je suis juste un peu malade de la foule mais j'aime les gens) , j'aime le DIY parce qu'il me met en relation avec pleins d'autres filles sur cette planète qui ont le même grain créatif que moi. J'aime cette communauté. Et le rêve qu'elle éveille en moi à chaque fois que je regarde les projets accomplis.

Partager cet article

Repost 0