Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des bonnes résolutions, j'en ai pris pendant des années. Par pur esprit traditionnel. Faire du sport, mincir, réguler ma consommation de chocolat, m'occuper de moi, prendre plus de temps pour voir ma famille ...

Toujours les mêmes. Et jamais tenues. Ou alors, juste durant le mois de janvier.

Ce qui me rassure un peu, c'est que selon un sondage de ACNielsen, seulement 12% d'entre nous les tiendrons. Cela ne m'a pas empêché de râler, année après année, de m'agacer de mon manque de volonté, de me culpabiliser parce que je n'atteignais pas ces foutus objectifs. Et de déplorer, à la fin de la dîtes année, qu'au final, rien n'avait changé.

Alors cette année, j'ai décidé que les bonnes résolutions ne passeraient pas par moi. Non, cette année, j'avais envie de quelque chose de différent. Et c'est , par je ne sais quel heureux hasard, que le concept de la bucket liste est tombée entre mes mains.

A la base, c'est une liste recensant toutes les choses que l'on souhaite réaliser  avant de mourir. Le « avant de mourir » n’étant pas franchement gai, il est maintenant régulièrement remplacé par « au cours de votre vie ». Car l’important n’est pas la date limite de cette liste, mais bel et bien de se concentrer sur ce qu’elle contient.

Forte de cette idée en tête et des nombreuses alternatives qui court sur la toile (30 choses à faire avant mes 30 ans par exemple ..), j'ai longuement cogité à une bucket liste un peu spéciale.

Je me suis donc décidée à la décliner ainsi : 14 choses à faire durant l'année 2014. J'ai fais une liste. Mon homme aussi. Et nous nous échangerons nos enveloppes le soir du réveillon. Un petit cadeau pour fêter la nouvelle année. Et se projeter dans de nouvelles aventures. Elles viendront prendre la place des traditionnelles résolutions dans notre foyer, et nous garderons les cartes dans une boîte à secret pour que nos enfants nous découvrent sous un autre angle dans de nombreuses années. D'ailleurs, il est dans l'idée de les initier eux aussi à cette nouvelle tradition quand ils seront en âge.

J'aime cette idée, cette nouvelle coutume car elle nous oblige à réflechir sur ce qui nous importe vraiment. Une liste qui permet d'exprimer clairement ses projets, ses envies, ses idées. Et puis, le fait de les écrire, de confier ses désirs à l'autre, fait de ces objectifs quelque chose de tangible. De réel. Et, entre nous, j'ai la conviction qu'autre chose est possible. Et puisque croire en quelque chose et ne pas le vivre, c'est malhonnête, alors allons-y ! Avançons vers de nouvelles expériences !

Partager cet article

Repost 0